Ancre en bois à jas de plomb

L’une des plus belles réalisations qui ma été confié de réaliser ! La reproduction d’une ancre à Jas, autrement dit, la première ancre marin romaine. Un peu de recherche historique, des poutres en chêne, de l’acier et de l’huile de coude pour vous raconter la naissance de cette pièce unique !

Pourquoi ce projet ?

Un client m’a contacté pour que je redonne vie au Jas qu’il avait hérité de son père. Il fut le premier scaphandrier en Espagne et l’avait trouvé au fond de l’eau, lors de l’une de ses explorations. Cette pièce de plomb chargée d’histoire était dans son jardin entre les rosiers et pas du tout mise en valeur. Il me demanda donc de reproduire fidèlement la partie en bois en y ajoutant le Jas.

Historique

« L’apparition de l’ancre à jas, dont l’invention serait due au Grec Anacharsis, marque l’étape suivante. L’axe de l’ancre, ou verge, était muni à une extrémité de deux bras et à l’autre d’un jas, barre qui, perpendiculaire au plan formé par les deux bras et la verge, avait pour but de donner à l’ancre traînée sur le fond une position telle qu’un des deux bras crochait.

De nombreux modèles en bois, en bronze ou en fer furent utilisés dans l’antiquité. Le jas était de bois, de fer, ou de plomb sur une ancre en bois.
Les premières représentations connues datent de 550 avant J.-C. et l’élargissement des bras en pattes apparut au 1er siècle après J.-C.


On se servit de l’ancre à jas sous sa forme originale jusqu’au siècle dernier, époque à laquelle fut inventée l’ancre « Amirauté » à jas repliable (1852), qui se répandit partout et sert encore aujourd’hui.

Cependant, dès 1825 apparaît une ancre à jas dont les pattes sont mobiles dans le plan qui les contient; lorsque l’ancre est traînée ou couchée sur le jas, une patte se dresse tandis que l’autre se couche sur la verge. » source http://www.mandragore2.net/

Ancre Jas 3 Rome Marseille Musée des Docks romains (source http://www.maquetland.com/)

Plan et matériel

2 poutres en chêne de 2,00 m
Verge: longueur 1,60 m; section 12 x 12 cm
Ancrage : longueur 1,00 m ; section 15 x 15 cm

Plaque d’acier 4 mm et tube carré 10×10 cm
Plaque d’acier découpée et soudée pour former les 2 becs, le boitier, le cerclage du haut et les 2 supports de présentation.

Oxyde de fer maison
Réalisation d’oxyde de fer pour vieillir le bois et différents outils pour marquer le chêne et le rendre « authentique ».

Étapes de fabrication

Préparation du bois, découpe des différentes parties, tenon aux ciseaux, vieillissement du bois, teinture..

Collage de l’ancre, préparation de l’acier, découpe, soudure et vieillissement, ajustement du tenon au Jas…

Livraison à bon port de plus de 350 Kg !!! Positionnement, ancrage au sol et fixation.

Le Jas peut enfin trôner dans le jardin, sous les yeux ébahis de mon client, heureux et fier d’honorer la mémoire de son père ! Un beau projet que j’aurai eu plaisir à réaliser ! Merci encore pour sa confiance !

Ancre à Jas

2 commentaires sur “Ancre en bois à jas de plomb

Partagez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :